Faire l’économie de la haine

CHF20.00



Description

Point de haine de l’économie là où on nous fait aimer l’argent (à tout prix). Point de haine de l’économie, mais une économie de la haine. Le programme : faire l’économie de la haine. Haïr sans qu’il n’y paraisse. Ainsi s’investit-on dans l’asservissement à l’argent. L’argent fait écran : faut-il vraiment qu’on délocalise des usines, licencie du personnel, pollue des rivières, contourne le fisc, soutienne des dictatures ou arme des chefs de guerre pour que le prix d’une action monte en Bourse ? Pourquoi faisons-nous l’économie de ces questions ? Pour Alain Deneault, cette façon “obligée” d’appréhender le réel participe de l’autocensure, un phénomène qui ne relève pas de la psychologie individuelle, mais d’un fait social.

Diplômé en philosophie, Alain Deneault est l’auteur de plusieurs essais, dont Noir Canada, Offshore, Paradis sous terre, “Gouvernance”, Paradis fiscaux : la filière canadienne, Médiocratie, Une escroquerie légalisée et De quoi Total est-elle la somme ?. Depuis 2016, il est directeur de programme au Collège international de philosophie à Paris.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Faire l’économie de la haine”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *