L’Afrique, berceau des jeux et sports

CHF21.00



Description

Contrairement aux idées reçues, la notion de jeux olympiques ou de jeux sportifs internationaux est une invention africaine et non grecque. D’après l’historien grec Hérodote, l’Afrique est l’initiatrice de la culture de la fête et les Grecs auraient poursuivi la tradition.
Si Iphitos, roi d’Elide organisa en -776 les premiers jeux en Europe sous l’impulsion d’une femme oracle africaine, c’est en -3000 que l’Afrique inventa cette notion de jeux olympiques avec l’organisation par le roi DEN de la Vème dynastie kamite d’une grande compétition dont la discipline centrale fut le triathlon (course à pied, tir à l’arc, haltérophilie). Par ailleurs, c’est à Djémé ou Médinet Abou (Djémè signifie la paix), sous Ramessou III vers -1200 que nous trouvons la plus ancienne attestation d’une compétition sportive internationale.

Les athlètes de tous les pays alliés de Kemet, à savoir Nubiens, Libyens, Assyriens, etc furent invités en Afrique (à Thèbes) pour ces jeux sportifs.
« Huit siècles avant Platon, 3200 ans avant notre époque (en 1198 ou 1180 avant l’ère occidentale) une compétition d’escrime s’est déroulée en Égypte et les parois sculptées d’un temple de Médinet Habou en portent toujours le souvenir… Chaque épreuve était contrôlée par un jury… », écrit Gérard Six, maître d’armes, président de la commission du patrimoine et des honneurs de la Fédération française d’escrime.
De nombreux autres jeux et sports tels les dominos, la lutte, le hockey sur gazon, la boxe, le bowling, le jeu d’échecs, le javelot, le jeu des petits chevaux, le dé, le marathon, la natation, les jeux de balles, la gymnastique acrobatique, l’équitation, le judo ou encore le yoga sont aussi des inventions africaines.
Cet ouvrage est largement inspiré des travaux du flamboyant chercheur kalala Omotunde de l’Institut Anyjart.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’Afrique, berceau des jeux et sports”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *