Les noirs au cœur d’une institution millénaire eurasiatique

CHF35.00



Description

L’un des titres qu’aurait pu porter cet ouvrage est: « Qu’est-ce qu’un Noir ? », « Ce qu’est un Nègre ! »

Cela peut paraître de nos jours surprenant, mais les mots « Noir » et « Nègre » désignent, avant toute chose et en réalité, les populations eurasiatiques, dites abusivement « blanches » de peau aujourd’hui. En effet, « Noir » et « Nègre », deux concepts signifiant la même chose, qualifient historiquement et socialement parlant l’Eurasiatique Esclave de naissance ou fait Esclave, le Serf, le Serviteur, le Soumis, le Pauvre, le Misérable, l’Exclu social, l’Exploité, conformément au mode de production en vigueur en Eurasie que nous dévoilons ici, et indifféremment d’une prétendue couleur de peau. Ces deux concepts servaient originellement (et servent encore) à désigner les Eurasiatiques eux-mêmes

 

L’ouvrage raconte l’histoire des concepts Noir, Nègre, Blanc, en présentant leurs contours et leur réelle signification. Nous présentons également les origines de l’esclavage, du racisme, de l’exclusion sociale en Eurasie, décrivons les mécanismes du système esclavagiste et despotique dans lequel nous nous trouvons encore aujourd’hui du fait du nomadisme eurasiatique, et démontrons que les africains n’ont jamais été des Noirs (et ne le seront jamais d’ailleurs) et que le mot « Kamit » ne signifie pas « Noir »

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les noirs au cœur d’une institution millénaire eurasiatique”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *